Passer en version mobile du site

Chargement en cours ...

Saint-Firmin à Rochehaut

photo de Saint-Firmin
Adresse :
6830 Rochehaut
Coordonnées géographique : 49,841:5,008
Informations supplémentaires :

En 1614, comme en témoigne l’escalier du jubé, on construit une église à l’emplacement de la chapelle. Seule la tour occidentale demeure lors de la reconstruction de la nef et du chœur entre 1747 et 17738. En 1834-1835, des réparations importantes sont effectuées à l’église, au presbytère et au cimetière9. L’année suivante, les fenêtres sont remplacées10. Au début du xxe siècle, la tour est recouverte, à partir de la moitié de sa hauteur, d’une tôle qui sera remplacée par des ardoises avant 1943.

Entre 1905 et 1907, Cavillot11 réalise la peinture des murs intérieurs10. Avant 1922, le carrelage, alternant des rangées de rosaces de tailles différentes, est remplacé, les pierres tombales sont déplacées dans la tour et la peinture des murs à proximité des autels latéraux est restaurée12.

Avant 1943, la surface extérieure est recouverte d’un enduit clair et à la moitié du xxe siècle, le coin formé par la tour et la nef au Sud-Ouest est ardoisé. Avant 1944, les pilastres engagés sont construits à l'intérieur et des carreaux noirs et blancs sont posés en damier dans le chœur. La toiture est remplacée et le plafond renouvelé avant 195613. En 1959, Hilt14 entreprend de peindre la voûte, son programme est contesté et les travaux sont arrêtés puis repris en 196115, financés par l’abbé Marenne16.

Avant 1969, on installe des colonnes pour soutenir le jubé17. Les archives de la Commission royale des monuments, sites et fouilles fournissent des renseignements précis sur les travaux exécutés à l’église de Rochehaut après son classement : aménagement du parvis avec des dalles de trente-sept centimètres de large18, installation du chauffage et de l’électricité entre 1981 et 198319, restauration de la toiture en 198420 et restauration de la peinture intérieure en 198721. En 2001, après de nombreuses années où la pierre reste apparente, la surface extérieure est recouverte d’un enduit clair.


Localité:
Institution:
Créateur:
inconnu (architecte) 
Date: 1601 - 1700
Matériau:
Descriptions
Edifice avec tour de type ardennais.
Reconstruction de la nef et du choeur.
Consécration le 19 juin 1769 par le suffragant de l'évêque de
Liège, Charles Alexandre d'Arberg et Valengin, évêque d'Amyzone.
Décoration de la voûte vers 1950 par Paul Hilt, de Bertrix.
Permalink:


Accessible aux personnes à mobilité réduite
Possède une boucle magnétique pour les malentendants
Dernière mise à jour le 13 avr. 2017

26 mai 2024 - 11h00

Mise à jour : 30 avr. 2024

                         Trouver : une adoration, un chapelet, une confession

Messes et temps de prières : TV ou internet

Visiter un cimetière : #carte des cimetières 

Les diocèses belges : Brabant WallonBruxelles – LiègeNamurTournaiCathobel.beFlandresKerknet.be